La formalisation des pratiques est une étape clé dans un processus de capitalisation, de transfert ou d’évolution des pratiques. Elle permet la prise de distance sur le faire, facilite l’échange et permet d’envisager les évolutions.

Aussi, il est primordial de développer des espaces de partage et d’explicitation des pratiques afin de faire émerger les composantes, vocabulaires et représentations partagés. La mise en forme à l’aide de cartes mentales, par exemple, permet de créer un objet support pour le transfert et la prise de distance sur la pratique.

 


Formalisation des pratiques et ingénierie participative

Il ne s’agit pas seulement d’impliquer les équipes et de les mettre à contribution, mais également de les rendre décideurs des méthodes et des outils d’ingénierie.

L’ingénierie participative favorise l’implication dans la démarche d’ingénierie, l’émergence des projets, l’adhésion et la diffusion par les équipes.

Nous appliquons l’ingénierie participative pour accompagner le changement, développer les projets… avec des organismes de formation, des structures d’accompagnement…

 

Nos références en matière de formalisation des pratiques

missions